Actualités

2019-2020 // Culture et lien social : Dispositif de la Drac Ile de France.
Projet de création photographie et théâtre à Créteil.

UN MUR D’IMAGES // Nuit Blanche 2018
Projections : « La phosphorescence de la mer » et « Sens dessus dessous ».
Proposition de Diaph8 en partenariat avec  la DAC de Paris.
Mur de la Bataille de Stalingrad, Paris

   

Janvier à juin 2018  : Résidence Mission CLEA Roissy Pays de France. Projet « Porte-toi bien »  en collaboration avec Lucile Mary à Sarcelles et Arnouville.



Réalisé avec le soutien de la Drac Ile de France, de Roissy Pays de France et de Culture du coeur.

Janvier à juin 2018 : Résidence artistique Création en Cours en Savoie, dispositif des Ateliers Médicis.

Lien vers le projet  « Sens dessus dessous »

 
Un projet réalisé avec le soutien du Ministère de la Culture, du Ministère de l’Éducation Nationale et des Ateliers Médicis.

Participation au colloque X SEMINARIO INTERNACIONAL POLÍTICAS DE LA MEMORIA, Arte, memoria y política. CENTRO CULTURAL DE LA MEMORIA HAROLDO CONTI: Espacio Memoria y Derechos Humanos. 28, 29 et 30 septembre 2017.

Publication de l’article « Retratos de la desaparición en la creación artística contemporánea » dans Políticas de las imágenes en la cultura visual Latinoamericana. Centro de Estudios Visuales Latinoamericanos (IECH, UNR-CONICET)

Universidad Nacional de Rosario.

Article de Veronica Molas. La voz del Interior, 16 juin 2017, Cordoba. « El silencio que viene del paisaje »


Exposition individuelle « La fosforescncia del mar » Espacio Cultural Museo de las Mujeres. Cordoba, Argentine. Du 12 mai au 30 juin 2017.

Exposition Traducciones disruptivas, Cepia (Universidad nacional de Cordoba). Du 31 mars au 12 avril 2017

Exposition au 100 ecs (100 rue de Charenton, Paris). Du 5 avril 2017 au 20 avril 2017.

Exposition à Main d’oeuvre, Saint Ouen. Du 31 mars au 4 avril 2017.

Participation au colloque « Fotografia y Memoria » les 9 et 10 mars 2017.
Présentation des recherches : « Retratos de la desaparición en la creación artistica contemporanea ». Julia Amarger

Exposition « La phosphoresce de la Mer » Université de Paris 8, du 8 au 10 février 2017

Participation au colloque « Políticas de las imagenes en la cultura visual latinoamericana. Mediaciones, dinámicas e impactos estéticos. Organisé par : Centro de Estudios Visuales Latinoamericanos. Facultad de Humanidades y Artes. Universidad Nacional de Rosario. 5, 6, 7 décembre 2016.
Présentation des recherches : « Retratos de la desaparición en la creación artistica contemporanea ». Julia Amarger

Performance, Noche de los Museos, Espacio la Caja Cultural, Cordoba, Argentine. 12 – 13 octobre 2016.

Premio Itau. Exposition à l’ECA Espacio contemporaneo de Artes, Mendoza, Argentine. 18 novembre 2016 au 18 janvier 2017 (expo écourtée à cause d’un incendie, capture écran de l’évacuation désastreuse de l’oeuvre).

Interview de Jean Paul Gavart-Perret
« Ce que les mots suggèrent, ce que les images disent : entretien avec l’artiste Julia Amarger » publié le 28 septembre 2016.

Article de Jean Paul Gavart-Perret
« Julia amarger et la musique du silence » publié le 16/09/2016

Exposition à la Maison Robert Doisneau, Gentilly. Du 30 septembre au 9 octobre 2016.

Article de Jean Paul Gavart Perret publié le 17 septembre 2016 sur l’exposition Infiniment Humain.

Exposition des finalites du Prix d’arts visuel ITAU au Palais de Glace, Buenos Aires. 19 avril au 22 mai 2016.
Ici catalogue de l’exposition